L’OCL À MARTIGNY

dimanche 16 février 2020 - 17:00

FONDATION PIERRE GIANADDA - MARTIGNY

MARTIN FRÖST
clarinette & direction

WOLFGANG AMADEUS MOZART
Don Giovanni, ouverture, KV527

CARL MARIA VON WEBER
Concerto pour clarinette
et orchestre n°1 en fa mineur, op.73

LUDWIG VAN BEETHOVEN
Symphonie n°8 en fa majeur, op.93


Don Giovanni de Mozart est l’opéra qui a le plus influencé la génération romantique. Avec son Premier concerto pour clarinette, Weber, qui en fait partie, a livré des pages d’une virtuosité étincelante et d’un lyrisme exacerbé qui seront mises en valeur par le clarinettiste suédois, Martin Fröst, lauréat du premier prix du Concours de Genève en 1997.

Beethoven composa sa Huitième Symphonie peu après l’invention du métronome et la conçut comme une sorte d’étude de rythme ; une pulsation continue qui ne cesse d’emporter l’auditeur.